Chateauneuf-du-pape

Le Châteauneuf-du-pape est le plus connu des vins de la vallée du Rhône. Situées sur les communes de Châteauneuf-du-pape, Orange, Bédarrides, Sorgues et Courthézon dans le Vaucluse, les vignes de cette Appellation d’Origine Contrôlée s’étendent sur une superficie de 3 200 hectares, sur un sol de type quartz, argilo-calcaire et argile.

Avec un nombre de 320 propriétaires de domaines viticoles et une production annuelle de vin de 110 000 hectolitres, l’appellation Châteauneuf-du-pape a une très bonne activité. Surplombé par un château, qui servait jadis de résidence secondaire aux papes d’Avignon, ce vignoble de Châteauneuf-du-pape est notamment devenu réputé par sa spécificité d’utiliser treize cépages différents. Ceux-ci sont les suivants : grenache, syrah, mourvèdre, cinsault, picpoul, terret noir, muscardin, counoise, et vaccarèse (noirs) ; ainsi que clairette, roussanne, picardan, bourboulenc (blancs). C’est un vin rouge qui est produit à Châteauneuf-du-pape, particulièrement corsé et coloré, dû à l’alliance des différents cépages.

La production de ce vin est bien réfléchie également. Par exemple, c’est obligatoirement à la main que les vendanges sont faites, et jamais à la machine. Ensuite, au niveau des cépages un certain équilibre est toujours respecté, puisque c’est notamment le grenache qui a la plus grande part. En fonction du climat, la répartition peut par contre varier légèrement, passant de 80 % de grenache à seulement 50 % de grenache, la syrah et le mourvèdre se répartissant ensuite le reste.

Le vin de Châteauneuf-du-pape est un vin rouge onctueux aux arômes de fruit rouges et d’épices, qui se marie bien à table avec des bons plats de viande tels que le coq au vin ou encore le bœuf rôti par exemple. Au niveau des fromages, il s’allie bien avec le roquefort ou le Saint Marcelin.


Kommentare


Du hast eine Frage oder eine Meinung zum Artikel? Teile sie mit uns!

Deine E-Mail-Adresse wird nicht veröffentlicht. Erforderliche Felder sind markiert *

*
*