Vin pétillant

Le vin pétillant est en majeure partie de couleur blanche, dont sa teneur en dioxyde de carbone est supérieure au vin perlant, mais inférieure au vin mousseux. Cependant les vins pétillants sont aussi réalisés à base de vin rouge et rosé.

Sa réalisation est faite de la même manière que le vin mousseux : La première étape consiste à produire un vin tranquille. Suite à la première fermentation, on ajoute parfois d’autres vins pour obtenir le style voulu. Pendant le déroulement de la seconde fermentation, des bulles se forment après l’ajout de sucres et de levures.
Les bulles sont visibles dans le verre à l’œil nu et se ressentent clairement dans la bouche. Malgré tout, le vin pétillant est généralement moins alcoolisé que le vin mousseux.
Le Val de Loire et Bugey – Cerdon sont les deux régions principales de fabrication de vins pétillants.

Les vins pétillants sont catégorisés comme les vins mousseux, en fonction de leur dosage en sucre de la liqueur d’expédition, ils prennent donc un complément de différenciation écrit ci –après, classés du moins sucrés au plus sucrés : Brut nature, Extra brut, Brut, Extra sec, Sec, Demi sec, Doux.


Vin effervescent Petillant de la Loire

Le Val de Loire, région viticole très importante située sur les départements de Loire-Atlantique, Maine-et-Loire, Indre-et-Loire, Loir-et-Cher et Loiret, produit des vins variés. Rouges, blancs, rosés, pétillants : divers sont les vins de Loire ; même si la production de blancs est celle qui possède la plus grande proportion (à hauteur de 75 %). Cette diversité des vins, et surtout les singularités de chacun sont permises grâce à la diversité justement des conditions physiques de la Loire. On entend notamment par là les différences de climat et de caractéristiques des […] weiterlesen