Vin perlant

Le vin perlant, appelé aussi vin perlé ou moustillant, est un vin qui par la maitrise des températures est naturellement gazeux.

Cependant sa contenance en gaz carbonique est peu élevée et sa faible effervescence lors de l’ouverture de la bouteille en fait sa particularité, mais il n’y a pas de bouchon qui saute et de montée de bulles. On ressent tout de même un léger picotement en bouche lors de sa dégustation, et nous pouvons apercevoir un léger film de bulle à la surface du vin lorsque que le vin se réchauffe dans le verre.
Lors de son élaboration, le vin perlant ne reçoit pas l’apport supplémentaire de levure et de sucre contrairement aux vins mousseux et pétillants. La vinification sur lies bâtonnées est généralement utilisée pour l’obtention de ce vin. De plus, c’est un vin jeune majoritairement issu d’un blanc sec.

Par contre, les vins perlants ne proviennent pas d'une seconde fermentation en bouteilles, comme les pétillants et les mousseux. On les classe tout de même parmi les vins effervescents.
Les vins les plus connus dit comme perlant sont le muscadet, le gaillac et les vins de Savoie, et sont des vins d’apéritif particulièrement agréables et rafraichissants.


Vin effervescent perlant Gaillac perlé

Gaillac perlé Le Gaillac perlé est un type de vin produit dans le vignoble du Sud-ouest, et faisant partie des vins d’appellation Gaillac contrôlée. Cette appellation, reconnue depuis l’année 1938, caractérise les vins du Sud-ouest produits sur les vignes situées à cheval sur les deux rives du Tarn, au nord-ouest du département du Tarn. Cette appellation possède des vins très variés, à la fois de type rouge (59 % de la production) ; rosé ; blanc sec, doux ou perlé ; et même mousseux. C’est donc une production très hétérogène, […] weiterlesen